« Un peuple sans passé est un peuple sans avenir »
Monsieur Émile MORCHOISNE et
« Le Bois du Poil du Loup »

Le Bois du Poil du Loup est un ensemble forestier qui a été donné à la commune de Pussay par un de ses concitoyens, Monsieur Emile MORCHOISNE.
Le Bois du Poil du Loup est situé sur le territoire de la commune voisine de Chalou-Moulineux, mais le Bois privé en question a été donné à Pussay par Monsieur MORCHOISNE, à la condition que sa tombe soit fleurie chaque année le 1er novembre, au cimetière de Pussay.
Petite curiosité : savez-vous ce que signifie le nom de MORCHOISNE ?
C'est un nom spécifiquement Beauceron qui devrait s'écrire « mords-choisne », c'est à dire « mords le pain blanc ». Ce nom a peut-être concerné, à l'origine, un boulanger. Mais, ce sobriquet peut aussi vouloir dire que cette personne était riche, car le pain blanc était rare lorsque nos ancêtres attribuèrent des « surnoms » ou des « noms » à leurs contemporains, à partir du XIIIème siècle, et pour les sobriquets parfois beaucoup plus tôt. Enfin cela peut aussi signifier que la personne en question « mangeait son pain blanc », telle un imprévoyant qui risquait de n'avoir plus que son pain noir à manger...
A priori, les porteurs de ce nom semblent appartenir au monde agricole de Beauce. On en trouve à Fresnay-l'Evêque, Trancrainville, Moutiers, Sainville, Prasville. Ils sont aussi connus à Pussay et à Angerville, mais la famille d'Etienne vient de Moutiers (Eure-et-Loir).

En ce qui concerne les proches d'Etienne et de son père, certains témoignages affirment qu'ils appartenaient à « une grande famille ». Au cimetière de Pussay, la tombe double H2-13 du code plan signale l'emplacement de 12 personnes décédées.
Nous avons évidemment trouvé l'acte de naissance d'Emile Louis Raoul MORCHOISNE. Ainsi, nous savons qu'il est né le 28 février 1912 à Pussay. Son père était Raoul MORCHOISNE, âgé de 30 ans à son mariage (donc né en 1882) était marchand de vins en gros, domicilié à Pussay (voir plus bas son décès en 1915 à la Grande Guerre). Sa mère était Alphonsine Marie Rose SEVESTRE, âgée de 25 ans à son mariage, car née le 22 avril 1887 à Rouvray-St-Denis. Emile a donc à peine connu son père puisqu'il n'avait que 3 ans à sa mort en 1915.
D'après témoignage, il semble qu'Alphonsine demeurait au 11, rue des FFI (face à Mme Hardy) (1).
Emile était cultivateur. Il habitait place du Carouge. Lorsqu'il s'installa comme grainetier–fleuriste à Angerville, sur la Route Nationale, non loin de l'actuelle pharmacie, il vendit sa ferme à la famille Percheron qui la céda à la famille Touzeau, qui l'a transmise plus tard aux actuels agriculteurs M. et Mme Rabier.
Emile se maria avec Jeanne DELORT à Dinan (Côtes-du-Nord), le 23 août 1937. Ils n'eurent point d'enfant. Avant de décéder, Emile fit don de son Bois nommé « du Poil du Loup » sis sur la commune de Chalou-Moulineux, à la commune de Pussay.
Etienne MORCHOISNE est décédé à Châtenay-Malabry, le 12 août 1995.
Chaque année, la Municipalité n'oublie pas cet aimable donateur en déposant sur sa tombe la gerbe de fleurs promise.

Pour se rendre au Bois du Poil du Loup, il suffit d'aller par la rue de la Brèche, sur le Chemin d'Étampes. Lorsque deux chemins font comme une fourche, il faut laisser celui de droite qui est le chemin d'Étampes proprement dit et prendre à gauche celui qui conduit enfin à ce Bois que l'on voit devant soi.
Lorsque vous serez arrivé, depuis Pussay vous aurez parcouru 3 km.
Voici la particularité du Bois du Poil du Loup : il possède des chemins intérieurs en étoile et lorsque l'on se trouve au centre de cette étoile, on doit voir au loin les clochers des églises des villages voisins. C'est une jolie curiosité.
Pour profiter pleinement de votre promenade, attention de choisir les époques hors de la chasse ou hors des rencontres de joueurs d'Airsoft ou de Paintball. Normalement, ces jeux exigent des conditions de sécurité, telles que les zones d'utilisation soient clairement délimitées par des filets. Renseignez-vous en Mairie.




(1)
retour Alphonsine Marie Rose SEVESTRE a épousé le 14 janvier 1921, en seconde noce, à Pussay, Louis Désiré THOMIN, veuf de Hélène HOUDY depuis 1911. Louis THOMIN était né le 1er janvier 1865 à Pussay et il était le fils de Cléophas THOMIN (11ème Maire de Pussay) et de Marie CHEVALLIER.
Le père d'Etienne a donné sa vie pour la France :
Raoul MORCHOISNE, soldat au 12ème Régiment d'Infanterie Coloniale (matricule n° 4853), est enfant de père inconnu et de Louise Faustine MORCHOISNE (les parents de cette dernière étaient cousins et portaient le même nom de famille).
Raoul MORCHOISNE est né le 8 octobre 1881 à Fresnay-l'Evêque (Eure-et-Loir). Il est mort pour la France à Massiges (Marne) le 25 septembre 1915 suite à ses blessures d'arme à feu ; il est donc mort à l'âge de 34 ans.