Oiseaux de Beauce migrants et sédentaires :
Les oiseaux migrants les plus nombreux qui passent au-dessus de nos villages de Beauce ont été répertoriés. Ils ont tous des noms chantants…
Les voici : alouette des champs, bruant proyer, étourneau sansonnet, faucon crécerelle, grive musicienne, pigeon ramier, pinson des arbres, pouillot véloce et vanneau huppé.
Voici leurs photos, dans l’ordre :
Sauriez-vous les reconnaître ?
Sans oublier, les incontournables : la tourterelle peu farouche, l’hirondelle la messagère du printemps, le rouge-gorge l’ami du jardinier, et la mésange qui vient chercher jusque dans la main des graines de tournesol.
En revanche, certains autres ont décidé, eux, de rester avec nous toute l’année. Connaissez-vous nos amis corvidés ? Le choucas, la corneille et le freux ?
Pourriez-vous reconnaître la sitelle torche-pot, le chardonneret ou le bouvreuil ?
Entre PUSSAY et CHARTRES, on a vu l’autre jour deux busards Saint-Martin avec leurs grandes ailes…
Quel beau pays que le nôtre !
L’été, ils meurent de soif !
Ils, ce sont les oiseaux de vos jardins et cette constatation c’est celle que font des vétérinaires… Jadis, ils pouvaient faire escale par les fontaines et les grandes mares de nos bourgs. Aujourd’hui, il n’en n’existe presque plus ! Alors, vous savez ce qu’il vous reste à faire…
Nuisance des corneilles à PUSSAY
Les Pussayens ont tous pu constater la prolifération de certaines espèces d’oiseaux : pigeons et corneilles notamment. Les nuisances sont nombreuses : déjections, bruits, nidification, sans parler des dégâts qu’elles font dans les champs.
Depuis quelques mois, on a pu constater que certaines corneilles venaient nidifier dans les cheminées en plaçant des branches de bois qu’il faut bien dégager lors des ramonages.
Ces espèces d’oiseaux étant protégées, rien ne permet de les éliminer. Il faut donc s’en protéger chacun pour soi, en installant en haut des cheminées des bordures avec piquants qui les dissuadent de la nidification. Cette installation a un coût, bien entendu, mais que faire d’autre ?
Voici, pour ceux que ce système intéresserait, les renseignements sur le prix de revient de cette installation.
Bordure anti-pigeons en inox : 12 €
Installation de la bordure : entre 30 et 40 €
Pour ceux qui l’oublieraient, cela fait tout de même, au total, entre 280 et 350 Francs par cheminée !