Un Champion de boxe française pussayen :
Nous voici aujourd'hui, en plein Pussay, non loin du Parc de la Garenne, chez Nabil Fajjari qui reçoit les représentants du Bulletin municipal. Nous sommes devant un homme grand, de belle allure et fort sympathique.

BM – Bonjour. Si vous voulez bien, faisons connaissance.
Vous habitez Pussay depuis longtemps ?

NF – Je suis ici, avec ma famille depuis trois ans, lorsque ce quartier est né.
BM – Vous pratiquez la boxe française, c'est-à-dire ce qu'on appelait aux siècles précédents « la savate » ?
NF – Exactement. On dit aussi « boxe poings pieds ».
BM – Vous vous préparez à une rencontre de haut niveau, je crois.
NF – Oui, je me prépare pour la finale du championnat du monde des mi-lourds. Actuellement, je suis vice champion de France 2008 et demi finaliste en Ile de France et demi finaliste 2009-2010 et champion de France 2010.
BM – Le championnat du monde aura lieu où et quand ?
NF – Nous ne savons pas encore. Probablement entre octobre et décembre. Le lieu n'est pas déterminé non plus. Cela peut avoir lieu dans n'importe quel pays, car la boxe française se pratique maintenant partout.
BM – Formidable ! Et vous avez aussi des responsabilités sportives plus ou moins locales ?
NF – Je suis aussi Président du CO des Ulis section boxe française.
Voir le blog de la section Boxe Française du club omnisports des Ulis
BM – Au départ quelle est votre formation et quel est votre parcours ?
NF – J'ai d'abord fait 6 ans de karaté, puis lorsque j'ai eu 16 ans, j'ai commencé la boxe française que je pratique maintenant depuis 12 ans.
BM – Est-ce que ce sport est maintenant suffisamment pratiqué ?
NF – Pas autant qu'il le mérite, mais de 36 000, nous voici passé à 40 000 inscrits sur le plan national ! Et aux Ulis, nous comptons 39 % de femmes qui pratiquent !
BM – Les médias ne semblent pas s’intéresser à ce sport ...
NF – C'est une question de mode et d'argent, comme le reste.
BM – Et vous seriez peut-être d'accord pour venir au forum des associations de Pussay pour venir avec d'autres boxeurs nous faire des démonstrations ?
NF – Avec plaisir, nous pourrons venir à plusieurs.
BM – Merci pour votre acceptation et pour votre accueil. Rendez-vous en septembre au Gymnase de Pussay. Les lecteurs du Bulletin municipal savent maintenant ce qu'il leur reste à faire ! A bientôt !

Toute la presse sportive en a parlé.
En 2011, Nabil a conquis son titre de Champion du Monde des mi-lourds de boxe française « Pieds-Poings » ou « Savate », vainqueur par KO dans la deuxième reprise sur son adversaire, le monténégrin Milos GOLIC, à PLESCOP (Morbihan).
Son Club des ULIS et ses « Fans » étaient là pour le soutenir.
Les Pussayens le félicitent pour cet exploit.

Championnat du Monde 2011 à Plescop :

Nabil FAJJARI a réussi son pari. 1 200 spectateurs ont rempli la salle. Quatre couronnes mondiales étaient à décerner. Chez les - 85 ans, les supporters des Ulis qui avaient fait le déplacement en bus, ont mis le feu dans l'enceinte Plescopaise.
Leur chouchou Nabil Fajjari, président et entraîneur de leur club, est devenu champion du monde en terrassant le Monténégrin Milos Golic en deux reprises. Les deux hommes s'étaient quittés sur un résultat nul à Milan lors des poules qualificatives.
Le Français était aux anges à l'issue du combat : « Je suis super-heureux d'avoir atteint ce titre. J'ai fait beaucoup de sacrifice pour la boxe. Aujourd'hui je suis récompensé. Comme à Milan il a voulu me cadrer. Mon point fort ce n'est pas la technique, ce n'est pas le cardio, c'est ma puissance de frappe. Aujourd'hui je suis satisfait aussi pour tous les gens qui m'ont accompagné. » Golic n'a guère fait le poids au cours des six petites minutes. Compté à plusieurs reprises, il a dû jeter l'éponge.