Une nouvelle venue en Mairie :

C'est aujourd'hui Marie-Hélène, que nous rencontrons à la Mairie de Pussay et à laquelle nous donnons la parole...

BM – Bonjour Madame. Vous habitez Pussay depuis longtemps ?
MH – "Bonjour. J'habite à Pussay depuis 1991, mais je suis bien connue des parents d'élèves..."
BM – Je sais que vous avez travaillé dans les écoles. Est-ce comme Enseignante ou comme Secrétaire ?
MH – "J'étais Assistante administrative dans les trois écoles de la commune."
BM – Cela ne devait pas être très commode !
MH – "Non, mais j'étais surtout à Joliot-Curie. Je faisais effectivement du secrétariat pour aider les directrices afin de les décharger un peu des tâches administratives. Je participais aussi aux déplacements entre les cantines et les écoles aux heures de repas... j'emmenais 5 ou 6 enfants de Paul Bert, entre 9 et 12 de Joliot-Curie, jusqu'à la cantine, tous les jours ouvrables, ce que je continue à faire aujourd'hui..."
BM – Et vous avez fait tout ceci pendant combien de temps ?
MH – "De 2006 à 2011, pendant cinq ans."
BM – Vous aviez un contrat ?
MH – "Ce poste était rémunéré par le Conseil Général, en contrat CUI, hélas non renouvelable après cinq ans maximum."
BM – Alors ? Ensuite ?
MH – "J'ai fait toutes les démarches auprès du Conseil Général en écrivant à M. Crosnier, à M. Marlin, à l'Education Nationale... mais j'ai dû m'inscrire à Pôle Emploi et là, j'ai fait ma demande auprès de la Direction qui a refusé de prolonger mon contrat. Les Parents d'élèves m'ont soutenu en signant une pétition, on a même écrit à « France 3 », mais rien n'y a fait : la Direction de Pôle Emploi a préféré me garder comme demandeur d'emploi... à mon âge !
Heureusement, M. le Maire m'a proposé le poste d'accueil à la Mairie de Pussay ; j'accueille les administrés, j'aide le secrétariat de la Mairie et lorsque le temps des congés viendra, je travaillerai en alternance avec les autres secrétaires. Je travaille donc ici, à la Mairie tous les matins sauf le mercredi et le samedi. Mon expérience au secrétariat des écoles me permet de répondre aisément aux questions qui préoccupent les parents..."
BM – Je pense que les Pussayens vous reconnaîtront et qu'ils apprécieront votre présence, même s'ils n'apprécient pas la procédure de licenciement que l'on vous a fait subir. C'est ce qu'ils appellent le « dégraissage », semble-t-il !
MH – "Un dernier mot, Je tenais à exprimer ici ma gratitude la plus sincère envers tous ceux qui m'ont soutenue durant ces 5 années. J'ai été particulièrement touchée par l'engagement des parents qui sont su si bien activer ce soutien et une reconnaissance particulière pour les mamans qui ont bien voulu donner un peu de leurs temps pour cette action. Je n'oublierai jamais non plus la confiance que m'a manifestée (et me manifeste toujours) toute l'équipe enseignante de Pussay et je les en remercie infiniment."
BM – Bon courage et merci pour cette entrevue.