La Salle des Fêtes de PUSSAY :
L'énigme :
Quelle histoire, cette Salle des Fêtes !
Pour un, encore assez, grand nombre de nos concitoyens, elle représente beaucoup de souvenirs… et nous aimerions bien les recueillir.
Donc, si vous désirez contribuer à la reconstitution de son histoire et ajouter à notre propre documentation, n’hésitez pas à passer en Mairie pour prendre rendez-vous avec l’un des membres du Comité de rédaction de notre ECHO.
Il faut que nous transmettions aux générations futures l’histoire de notre village.
Et pour ceux qui l’ignorent encore, sachez qu’à la place de notre actuelle Salle des Fêtes et de notre Mairie (voir) qui va fêter cette année ses 150 ans, il n’y avait rien d’autre qu’une place : la Place du Jeu de Paume (voir).
Nous y reviendrons…
Il faut attendre la fin de la dernière Guerre mondiale pour voir pousser la Salle des Fêtes ; la première salle des Fêtes de la région, semble-t-il.
Curiosité ! La salle d’origine est composée de deux baraquements qui proviennent du camp de transit de Pithiviers et qui ont été achetés aux domaines fin 1945.
Rappelons tout de même que le camp de Pithiviers a été construit au début de la Seconde Guerre mondiale pour y placer les prisonniers de guerre allemands. La précipitation avec laquelle s’est produite l’arrivée sur le sol français de ces importuns n’a pas contribué à ce que les dites baraques puissent vraiment servir à cette fin !
Après la capitulation française en 1940, il est utilisé d'abord pour des prisonniers de guerre français, puis comme camp de transit par le gouvernement de Vichy.
Six convois partirent de Pithiviers les 25 juin, 17 juillet (6ème convoi), 31 juillet, 3 août et 21 septembre 1942, transportant 6 079 Juifs vers Auschwitz pour y être exterminés.
Il n'y eut que 115 survivants à la Libération, soit 1,8 % des déportés.
Le camp de Pithiviers fut évacué en octobre 1943 pour être transformé en camp de concentration pour détenus politiques suspectés de collaboration avec l’occupant.
Puis ils sont vendus (probablement par les Domaines) aux organismes d’état qui désirent les acquérir. La commune de Pussay est l’un de ces demandeurs.
Installés à Pussay, ils vont d’abord servir de salle du Peuple, de salle de grandes réunions syndicales puis de salle des Fêtes.
Ce sont les ouvriers des usines de chaussures qui ont bénévolement travaillé à sa construction, en dehors de leur temps de travail, le samedi et le dimanche et certains d’entre eux s’en souviennent encore aujourd’hui.
Lorsque nous pénétrons aujourd’hui dans la Salle des Fêtes, nous devons avoir une pensée pour tous les ouvriers qui ont donné de leur temps pour la construire, encouragés par le Maire de l’époque André Brossin (voir).

Salle de Fêtes en 1947

Salle de Fêtes en 1957

Repas médiéval en 2008

Marché de Noël en 2008