La Garenne de PUSSAY ?

Nous poursuivrons la visite historique de notre Village, en flânant dans nos différents quartiers, pour découvrir qu'il en existe un qui porte le nom de « la Garenne ».
Nous savions déjà que ce nouveau quartier existait, puisque la directrice de la maison de retraite « Le Centenaire » (voir) nous avait renseigné sur le déménagement de son établissement en plein coeur de celui-ci, près du « bois de la Garenne », sur le site de l’ancienne Usine Brinon, devenue Librairie de l’Armée de Terre...
Mais savez-vous vraiment ce qu’est une « Garenne » ?
La garenne, encore un privilège seigneurial ...

Après avoir retrouvé le Four banal et le Moulin banal , comme autant de témoins des privilèges des Seigneurs locaux, voici que nous sommes de nouveau confrontés à un privilège féodal, un de ces privilèges qui furent supprimés dans la nuit du 4 août 1789 et pratiquement oubliés des historiens : il s'agit de la Garenne... Et de trois !
La Garenne : c'est un quartier (un lieu-dit) de PUSSAY, bien connu... placé au sud du village.
Mais pourquoi porte-t-il ce nom de Garenne et que signifie ce mot ? Le mot viens du gaulois « varenna » (enclos).
Quant aux dictionnaires ordinaires, ils n'en parlent guère.
Il mentionnent surtout une garenne comme un lieu où l'on gare, où l'ont garde les lapins, où on les élève... Mais le Léxique de l'ancien français est très explicite : « Garène (ou garenne) : lieu dans lequel il était défendu de chasser (ou de pêcher) sans la permission du Seigneur. »
C'était un espace clos (presque toujours) qui servait à la reproduction en semi-liberté du « gibier » appartenant au châtelain... d'autant que « les lapins ne sont pas, à la vérité, considérés comme gibier » : « les lapins sont considérés comme animaux domestiques qui sont un objet de profit pour le propriétaire, de la même manière que les pigeons dans le colombier et les poissons dans un étang. »
La garenne était donc un lieu de reproduction animale appartenant au seigneur exclusivement, parce que la chasse est prérogative de la noblesse.
En réalité, la chasse n'apparaît comme privilège que tardivement. D'abord libre totalement, sous les Grecs, les Romains et encore sous le XIIème siècle, la chasse est ensuite réservée aux rois, pour être ensuite attribuée aux seigneurs de fief, selon le bon vouloir du monarque.
Depuis longtemps, la déforestation est un objet de litige entre deux classes sociales : il faut avoir en mémoire qu' « il y a une vieille lutte pour les forêts où le laboureur prétend conquérir des terres arables, tandis que le gentihomme veut protéger le gibier de ses chasses. » (La vie quotidienne sous Henri IV - Philippe Erlanger)
C'est à partir de 1396 qu'on légifère : il est défendu aux non nobles d'avoir le privilège dela chasse, sans exception « bêtes grosses ou menues, ni oiseaux, ni en garenne, ni dehors. »
Les lapins étant considérés comme objet appartenant au seigneur propriétaire, certains d'entre ceux-ci admettent des dérogations : « comme la garenne où ils sont renfermés est ordinairement couverte de buissons ou de bruyère, le gibier de plumes peut s'y retirer, et on peut aisément l'y détruire. »
Mais « aisemment » est un mot un peu flou qui peut laisser libre cours à diverses interprétations et être la cause d'une situation comportant quelques risques : « il est défendu de tuer des lapins, même au-delà des limites de la garenne, quand même ils causeraient du dommage, sauf à la personne lésée de se pourvoir en justice pour ses dommages intérêts. »
La règle est donc pour le moins ambiguë. Un bon conseil : mieux vaut rester chez soi... le braconnage sur la garenne du seigneur comportant des dangers, d'autant que : « les garennes sont de garde et de défense en toutes saisons de l'année ». Sachant aussi que le vilain attrapé peut être « puni de mort ! »
« L'antique prérogative féodale autorisait le seigneur à chasser partout et faisait punir de mort le vilain ayant l'audace de chasser chez lui. » La terre - Émile Zola
Voici donc comment le si joli mot : « garenne » peut cacher, à travers l'histoire, des situations dramatiques !!