La Croix d’Étampes
La Croix d’ÉTAMPES ?


L'énigme :

La Croix d’Étampes ? Pourquoi ?

A PUSSAY, nous avons une croix d’Étampes… Bien cachée, dans son coin… Mais pourquoi cette belle croix ouvragée porte-t-elle ce nom ? A vous de nous le dire...


Elle est aujourd’hui bien modeste, dans son coin, la croix d’étampes qui est à PUSSAY, sur le CR 26, route de THIONVILLE.

Mais elle n’a pas toujours été là, presque « mise de côté » !
Les Anciens se souviennent très bien qu’elle se trouvait autrefois au coin du chemin d’ÉTAMPES (prolongement de la rue de la Brèche) et de la route de THIONVILLE.
Certains autres disent que jadis, elle était au beau milieu du champ qu’elle semble regarder aujourd’hui. Elle a été déplacée, comme cela, sans mot dire (sans « maudire » ?), probablement sans aucun accord préalable, par commodité, pour que les tracteurs ne l’emportent pas… ! Il semble qu’elle gênait leur passage et que c’est pour la sauver qu’elle a été « reléguée » dans les feuillages d’un coin de route.
On dit aussi qu’elle fut déplacée lors de l’incendie d’un hangar. Qui croire ?

Comme de nombreuses autres croix de chemins, elle indiquait jadis celui qui conduisait directement à ÉTAMPES… ce qu’elle ne fait plus.
Les « chemineaux » qui traversaient le village pouvaient chercher à rejoindre la ville d’ÉTAMPES. S’ils demandaient leur chemin, il était facile de leur indiquer la route : « Plus loin, à la croix d’ÉTAMPES, c’est tout droit… »
Elle est, comme beaucoup de ses sœurs des autres villages, en fer forgé. Elle est encastrée dans trois pierres cylindriques superposées en forme de meules de moulin. Sur le carré intérieur, comme au bout des quatre bras, se retrouve un gracieux motif de feuille, ou de cœurs ( ?).
Elle est de par son nom la preuve « vivante » de l’existence de ce chemin antique qui allait de BLOIS à ÉTAMPES et d’ÉTAMPES à BLOIS en passant par PUSSAY, dont nous avons parlé dans un bulletin précédent. (voir)

Souvenir plus récent, en 1937, eut lieu à Paris l’Exposition Universelle.
Certains des habitants de PUSSAY, peu nombreux, se souviennent d’y avoir été. Et certains autres, moins chanceux, se rappellent avoir été à la Croix d’ÉTAMPES pour y voir le faisceau de lumière de la Tour Eiffel.
Une croix souvenir à respecter…