L'Hôtel de Ville
Plans de PUSSAY : après ouverture des cartes utiliser le bouton 'retour' du navigateur pour revenir ici...

La Fontaine


Pussay est une commune de l'Île-de-France, située dans le département de l'Essonne. Elle fait partie de l'Arrondissement d'Étampes et du nouveau Canton d'Étampes (ancien Canton de Méréville).
Elle a été intégrée par arrété préfectoral, le 1er janvier 2013, à la Communauté de Communes de l’Étampois Sud-Essonne.
La C.C.E.S.E. qui regroupe 38 communes depuis le 1er janvier 2013, abrite une population de 53 166 habitants, et est présidée par Monsieur Jean-Pierre COLOMBANI, 1er Adjoint au Maire d'Étampes.
Pussay est jumelée avec la commune de Trebesing qui fait partie des 33 communes du District de Spittal an der Drau qui est une subdivision territoriale du land de Carinthieen en Autriche.
Pussay se situe à 70 kilomètres au sud de Paris, à 43 km à l'est de Chartres et à 60 km au nord d'Orléans, elle est accessible de Paris par la RN20, à 18 kilomètres au sud d'Étampes, et à la limite départementale et régionale du Loiret et de l'Eure et Loir.
Village d'origine fort lointaine, il aurait appartenu à un Romain. Il était alors traversé par une voie Romaine allant de Paris à Blois par Etampes.
La situation du village en plein coeur de la Beauce, a conféré à Pussay, tout au long de son histoire une renommée d'importance.
Pussay sera longtemps liée à la Seigneurie de Guillaume de LANGUEDOUE, dont la famille demeurera à Pussay jusqu'à la Révolution.
En 1793, un fabricant de bas (Pierre-Paul DUJONCQUOY), est élu Maire de la Commune.
L'ère des Seigneurs prend fin et celle des manufacturiers commence.

Le chateau autrefois

L'Usine Brinon
 
PUSSAY deviendra un village important grace à l'industrie de la laine (usines Brinon 1850-1953).
La production évolua vers la fabrication de chaussures et se diversifia vers le textile.
L'usine ferma ses portes en 1953.
Elle fut rachetée par les domaines, et a servi ensuite d'entrepôt pour le matériel de transmission rapatrié d'Indochine avant de devenir Librairie de l'Armée de Terre (LAT).
La LAT a quitté PUSSAY en 2000 lors de la restructuration des armées et a été transférée à Saint-Étienne.
C'est la commune de PUSSAY qui a racheté le site.
En septembre 2014, a été inaugurée officiellement la Résidence André BROSSIN, tournée vers le social, en lieu et place du magasin de chaussures de l’ancienne Usine A. Brinon, sise non loin du Parc de la Garenne. Cette Résidence est située sur le site de l'ancienne usine BRINON.
Le parc éolien de Pussay, pionnier en Île-de-France, a été en 2012 la « UNE » des actualités de l'IDF, en la matière : il accueille 16 éoliennes de 2,3 MW chacune, et sa production annuelle s’élève à 95 millions de KWh.
« Après "le Grand Paris", il y a "le petit Pussay" », a déclaré Grégory Courtas, lors de l’inauguration du premier parc éolien d’Île-de-France, en juin 2012.