Travaux et aménagements dans la commune
  • De nouvelles bornes d’apport volontaire (BAV) :
    Depuis cette nouvelle année 2018, la commune est dotée de cinq bornes d’apport volontaire dont deux nouvellement installées (route de Monnerville et Sente de Montbergeon).
    Le développement de l’apport volontaire sur notre commune permet d’offrir un meilleur service pour favoriser l’acte de tri sélectif.
    Ce maillage disposé aux quatre coins de notre village répond à une demande de nos concitoyens.
    Ce dispositif se développe partout en France afin de faire progresser le taux de collecte en matière de tri sélectif.
    Ce service est un complément de la collecte au porte à porte.
    Les écocentres plus communément appelés déchetteries, de Saclas, d’Étampes et d’Étréchy sont ouvertes gratuitement aux particuliers et aux entreprises, sur présentation du badge d’accès, pour tous les déchets.
  • Travaux du chemin de la garenne :
    Dans le cadre de l’amélioration de la voirie de notre commune des travaux de réfections et d'élargissement du chemin de la garenne on été réalisés du 4 juin au 8 juin 2018.
    Les travaux ont été réalisé dans le cadre du plan de relance de l’investissement par le Conseil Départemental pour un montant total de 38 234.75 € HT avec un taux de subvention à hauteur de 70%, soit 26 767€ HT.
  • Maison de Santé Pluriprofessionnelle :
    Débutés le 2 novembre 2015, les travaux de réhabilitation de l'ancienne École Paul Bert, destinés à la création de la Maison de santé regroupant dans un même lieu la quasi-totalité des professionnels de santé exerçant déjà sur notre commune sont programmés pour une durée de 6 mois.
    Son ouverture est prévue dès que la réception des travaux aura été prononcée et bien sûr dès que les locaux seront aménagés (mobilier et équipements par les professionnels de santé).
    Cette réalisation, soutenue par l'Agence Régionale de Santé (ARS) et la Mutuelle Sociale Agricole (MSA), considérée comme prioritaire par la majorité municipale, a pour objectif de prémunir notre commune, ainsi que les communes voisines, de la désertification médicale qui se profile en milieu rural.
    Son objectif est de conforter l'offre de soins existante en favorisant le maintien et l'accueil de nouveaux professionnels de santé, ainsi que l'amélioration de leurs conditions d'exercice.
    Cette structure moderne de plain-pied permettra à l'ensemble de la patientèle d'accéder aux différents cabinets, avec des places de parking réservées aux personnes à mobilité réduite.
    Coût des travaux : 298 326 € H.T.
    Subvention à 80 % = 238 600 € H.T. (Région : 104 000 €, Conseil Départemental : 64 750 €, État : 44 000 €, M.S.A. : 25 910 €)
    Reste à la charge de la commune : 80 666 € H.T. (dont 21 000 € pour l’architecte et le coordonnateur de sécurité).

  • Entretien des Voies et Réseaux :
    La voirie de la route de Granville a été entièrement rénovée, de la rue Etienne Laurent jusqu'à la route départementale 838. A cette occasion, les bordures des trottoirs et les trottoirs endommagés ont été réhabilités, plusieurs bateaux d'entrée de propriétés ont été réalisés, l'emplacement de certains passages piétons ont été déplacés afin d'améliorer la sécurité des piétons ; les bordures de trottoirs ont été abaissés à l'endroit des arrêts de car pour améliorer l'accès au transport des personnes à mobilité réduite.
    Coût des travaux : 178 774 € H.T. Subvention à 50 % = 90 076 € H.T.
    Reste à la charge de la commune : 97 698 € H.T.

  • Sécurité des équipements publics :
    La clôture de la station d'épuration a été intégralement remplacée, ce qui permettra de protéger les lieux de toute intrusion.
    Coût des travaux : 10 806, 60 H.T.

  • Enfouissement des réseaux de la station de pompage :
    La ligne électrique aérienne alimentant la station de pompage de l'eau distribuée à la population risquant d'être endommagée par la chute des arbres, nous avons procédé à son enfouissement.

    Coût des travaux : 7 087,49 € H.T.
    Subvention du Syndicat d’Énergie de la Région d’Angerville (SIERA) : 850,50 €
  • Aménagement de la circulation des engins agricoles et salubrité :
    Afin de réaliser des économies, le rabotage des routes sera utilisé pour consolider progressivement les sorties de chemins ruraux qui donnent sur les voies publiques les plus fréquentées et de limiter l'épandage des boues sur la chaussée. A ce titre, le rabotage en provenance de la route de Granville a été utilisé sur le chemin rural jouxtant le cimetière communal.
    L'objectif recherché est qu'à terme soit totalement renforcée la partie allant de Chalou-Moulineux à la route départementale 18 pour dévier le maximum de camions et autres engins qui passent encore devant le Groupe Scolaire, pour assurer la sécurité de nos enfants.