Le C.C.A.S. de PUSSAY

Décision du C.C.A.S. : Modification de l'âge requis pour les prestations... - août 2015
L’espérance de vie augmente d’année en année et nous ne pouvons que nous en réjouir. En 1900 à 65 ans nous étions des « vieux ». Aujourd’hui, au même âge, nous sommes de tout-jeunes séniors.
Devant cette évolution et compte tenu des restrictions budgétaires imposées par l’État aux collectivités locales le Conseil d’Administration du C.C.A.S., à l’unanimité, a décidé de repousser progressivement l’âge minimum des ayants droits pour le repas des Anciens, les sorties, la galette, etc...
Cette année l’âge reste fixé à 65 ans. Il passera à 66 ans en 2016, 67 ans en 2017 et 68 ans en 2018. Par contre pour le colis de Noël, l’âge minimum reste inchangé à 70 ans.
Centre Local d'Information et de Coordination gérontologique (CLIC) - janvier 2015
Adhésion au Centre Local d'Information et de Coordination gérontologique (CLIC) du Sud Essonne.
Objectif : mieux répondre aux besoins de la personne âgée et aux attentes des intervenants médico-sociaux et autres. Favoriser le retour et le soutien à domicile en limitant le recours à l'hospitalisation chaque fois que cela est possible.
L'inscription à ce service est sous conditions et étude de dossiers.
Renseignements complémentaires en Mairie. Prendre rendezvous avec Anne-Marie WARENGHEM (Sophie GUERTON depuis septembre 2017), Adjointe au Maire chargée des Affaires Sanitaires et Sociales.
CLIC du Sud Essonne : Résidence Clairefontaine, 19 promenade des Près - 91150 Étampes
Contact :
ou Hélène Roller au 01 60 80 15 67
Association humanitaire « REVIVRE » - janvier 2015
Adhésion à l'Association humanitaire « REVIVRE », épicerie sociale itinérante.
Cette association apportera sur la Commune, une fois par semaine, des paniers de fruits et de légumes aux familles en difficultés financières, ainsi que des produits alimentaires pour bébés.
L'inscription à ce service est sous conditions et étude de dossiers.
Renseignements complémentaires en Mairie. Prendre rendezvous avec Anne-Marie WARENGHEM (Sophie GUERTON depuis septembre 2017), Adjointe au Maire chargée des Affaires Sanitaires et Sociales.
Il s'agit d'une épicerie sociale itinérante pour les personnes isolées en situation de précarité alimentaire.
Initiative de l’association ReVIVRE Ile-de-France qui a lancé en janvier les « Tournées-Villages », un service de distribution de paniers alimentaires dans le sud de l’Essonne.
Contact :
ou 01 69 07 12 73
Dispositif de téléassistance du Conseil départemental - janvier 2015
Adhésion au dispositif de téléassistance du Conseil départemental. (se renseigner en Mairie)
Partenaire de la vie quotidienne des Essonniens, le Conseil départemental a mis en place un dispositif de téléassistance qui permet de vivre chez soi en toute sérénité.
Soucieux d’apporter des solutions aux situations de détresse, de vulnérabilité et d’isolement que peuvent connaître les personnes âgées, les personnes handicapées et les personnes fragilisées, à leur domicile, nous mettons à leur disposition un service d’écoute et d’assistance disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.
Comment ça marche ?
Un terminal de téléassistance installé au domicile, muni d’un émetteur portatif, permet, à partir d’une simple pression, d’entrer en contact avec une centrale d’écoute qui apporte aide et réconfort. Vous avez besoin de parler, vous êtes victime d’une chute, d’un malaise, d’une agression, un chargé d’écoute et d’assistance vous répond 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.
Le contrat d'abonnement
Il est souscrit entre l’abonné et la société Vitaris. Le Conseil départemental de l'Essonne prend à sa charge financièrement :
• Le service d’écoute 24 heures sur 24,
• La prestation de soutien psychologique,
• La diffusion de messages vocaux ponctuels.
Qui contacter ?
Conseil départemental de l’Essonne - Direction des personnes âgées et handicapées - Service médico-social Equipe médico-sociales (E.M.S.)
Boulevard de France 91012 EVRY
Tél. 01 60 91 95 18
Fonds de Solidarité pour le Logement en Essonne (F.S.L.) - janvier 2015
Adhésion aux Fonds de Solidarité pour le Logement en Essonne (F.S.L.).
En Essonne, le FSL est administré par un groupement d'intérêt public (GIP) constitué du Conseil départemental, de la Caisse d'allocations familiales (Caf), de 54 communes et communautés d'agglomération et de communes, de 30 bailleurs sociaux, de la FNAIM, d'EDF et de GDF-SUEZ.
Le FSL a pour mission l'aide aux ménages en difficulté pour des questions de logement. A ce titre, il participe au dispositif de lutte contre les exclusions et il est l'un des acteurs essentiels de la mise en œuvre du droit au logement.
Il accorde notamment des aides financières sous forme de cautionnement, des prêts ou subventions à des personnes qui entrent dans un logement locatif ou encore aux locataires se trouvant dans l'impossibilité d'assumer leurs obligations relatives au paiement du loyer, de charge, de fourniture d'eau ou d'énergie et de services téléphoniques.
Démarches à effectuer pour une demande d'aide financière :
La demande doit être établie auprès d'un travailleur social (MDS, CCAS, conseillers sociaux des bailleurs).
Se renseigner en Mairie.
Fonds de solidarité pour le logement (FSL)
Immeuble France Évry - Tour Malte
6-8 rue Prométhée - CS80791 - 91025 Évry cedex
Tél. 01 69 13 23 00 - (de 9 h 00 à 12 h 30 du lundi au vendredi)
Fonds de Solidarité pour le Logement en Essonne (F.S.L.) - janvier 2015
L'ADMR est une association d’aide à domicile :
• Aide aux enfants
L’ADMR s’adapte aux besoins de chacun (garde d’enfants à domicile sur des horaires atypiques, jeux, aides aux devoirs, goûters, bains, repas….) ; en complément des assistances maternelles et des centres aérés. Ces services s’adressent aux parents qui travaillent ou qui sont en difficulté.
• Aides aux parents
Si l’un ou les deux parents sont âgés, handicapés ou en difficultés, l'ADMR peut apporter l'aide nécessaire pour le ménage d'entretien courant, l’entretien du linge, l’ hygiène et confort corporel, le garde malade à domicile à l’exclusion des soins, l’hygiène alimentaire, la préparation de repas, l’aide à la mobilité et au transport, l’ accompagnement des personnes âgées, et handicapées en dehors de leur domicile, les petits travaux de jardinage, et un maintien du lien social et compagnie.
Démarches à effectuer pour une demande d'aide à domicile :
La demande doit être établie auprès d'un travailleur social (MDS, CCAS, conseillers sociaux des bailleurs).
Se renseigner en Mairie.
Fédération ADMR de l'Essonne
11, place du Général de Gaulle - 91470 Limours
Tél. 01 64 91 11 84